Vie quotidienne au temps des essais


La vie quotidienne à Moruroa et dans les îles polynésiennes au temps des essais fait l’objet de nombreux forums de discussion sur le web. Ces forums reconstituent une mémoire indispensable de celles et ceux qui ont vécu sur les sites d’essais. Quelques livres donnent des points de vue diversifiés sur ces 30 ans d’essais nucléaires. Des témoignages ont été recueillis et publiés. Nous renvoyons l’internaute aux forums, aux livres publiés ainsi qu’aux témoignages et récits intégrés au site « Moruroa ».

Il faut cependant faire une place à part au livre « Moruroa et nous ». En effet, si le ministère de la Défense et la Direction des essais ont autorisé de multiples études et missions dites « scientifiques », ils n’ont jamais imaginé qu’on puisse réaliser une étude sociologique qui aurait permis de synthétiser le point de vue des Polynésiens eux-mêmes sur la période des essais nucléaires.

En 1996, avec l’aide du Réseau « Solidarité Europe Pacifique » et du Conseil Œcuménique des Eglises, l’association Hiti Tau et l’Eglise Evangélique de Polynésie française ont lancé une étude sociologique sous la direction de deux sociologues hollandais, MM Pieter de Vries et Han Seur. Plus d’une trentaine d’enquêteurs, principalement polynésiens, ont participé à cette étude qui a permis d’interroger et de recueillir les points de vue de 737 anciens travailleurs de Moruroa et de plusieurs personnalités polynésiennes.

Sans négliger toutes les actions antérieures, en Polynésie, dans le Pacifique ou en Métropole, il faut considérer que l’étude sociologique « Moruroa et nous » constitue le point de départ du mouvement qui s’est peu à peu construit dans la société polynésienne et qui a pour objectif le suivi des conséquences des essais nucléaires.






 Glossaire

Mot 


 Quizz
En quelle année la France a-t-elle cessé ses essais aériens ?



© Copyright 2009 Assemblée de la Polynésie française   | Mentions légales