Vidéos


Les apprentis sorciers, documentaire de Brigitte Rossigneux et André Gazut, Télé Suisse Romande, 1996

Un des premiers documentaires sur les essais nucléaires français au Sahara. Pour la première fois aussi, des vétérans sortent d’un long silence. Brigitte Rossigneux, journaliste spécialiste des questions militaires au Canard Enchaîné aura dû convaincre la télévision suisse pour diffuser son reportage, à défaut d’une chaîne de télévision française.


Moruroa le grand secret, Michel Daeron, Le Point du Jour – Arte 1996

La bombe, c'est comme un soleil qui se couche. Mais avec une lueur qui reste dit un gendarme tahitien. C'était en 1960. La France commençait ses essais nucléaires sur l'atoll de Mururoa, dans le Pacifique. Tandis que les États-Unis et la Grande-Bretagne reconnaissent que leurs essais nucléaires ont largement contaminé les populations qui y furent exposées, la France se réfugie dans le silence. Michel Daeron est allé filmer ces populations tahitiennes marquées corps et âmes par la bombe mais qui souvent dépendent d'elle économiquement.

Dans le secret du Paradis, documentaire, Pascal Martin et Jacques Cotta, France 2 2004

Ce film réalisé par les journalistes Jacques Cotta et Pascal Martin met en avant les conséquences sur les personnes des explosions nucléaires menées par les autorités françaises au Sahara (Regane et In Eker) et en Polynésie (Moruroa et Fangataufa). Une période qui court du 13 février 1960 au 27 janvier 1996 et couvre 210 essais nucléaires, aériens ou souterrains.

Le cancer du tropique, Sophie Bontemps, Thalassa, France 3, 2005

La France a procédé entre 1960 et 1996 à 210 essais nucléaires dont 17 au Sahara, 193 en Polynésie (167 à Mururoa, 14 à Fangataufa). C’est le 13 février 1960 que la France a effectué sa première expérience nucléaire militaire. Cette explosion nucléaire expérimentale a eu lieu dans le désert de Tenezrouf en Algérie. A partir de 1966, la France ne pouvant plus poursuivre ses essais dans le désert algérien, choisit un nouveau site : Mururoa, un atoll du Pacifique.
Une journaliste de l’émission Thalassa a effectué une enquête sur l’impact des radiations sur la population polynésienne. La volonté de poursuivre les essais nucléaires jusqu’en 1996 porte t-elle un discrédit sur le respect des droits de l’Homme prôné par la France ?

In the wake of the Rainbow Warrior, Jo Outtrim, Trifecta Films & Sceentime Ltd, Nouvelle Zélande, Version anglaise sous-titrée, 2005

Le 10 juillet 2005, des agents des services secrets français sabotent le Rainbow Warrior dans le port d'Auckland, faisant un mort. Ils ratent ensuite complètement leur exfiltration du territoire néo-zélandais. Pourquoi donc la France a-t-elle jugé nécessaire de couler ce navire, figure de proue de la contestation anti-nucléaire, en partance pour une campagne à Moruroa ? Vingt ans après, grâce à des images et des témoignages inédits, ce documentaire plonge au cœur des difficiles relations entre Greenpeace et l'armée française.

Hao, l'atoll oublié, "Envoyé spécial" France 2, 6 octobre 2006

Un reportage réalisé par Sébastien Legay, Mathieu Dreujou, Bertrand Dechaumet et Arnaud Kehon, dans les ruines de l'ancien centre d'essais du Pacifique (CEP), en présence de la commission d'enquête, du délégué du ministère de la défense, et des vétérans malades qui demandent réparation.
"Dix ans après la fin des essais nucléaires français, le dossier n'a jamais été aussi sensible en Polynésie", estime l'équipe de l'émission "Envoyé Spécial", qui s'est rendue à 450 km de Mururoa, sur l'atoll de Hao, où se trouvait la base avancée des essais nucléaires français. "C'est là que les avions Vautour, qui entraient au coeur du nuage pour prélever des particules radioactives, étaient ensuite décontaminés. Les prélèvements étaient manipulés sur place en laboratoire. L'armée a quitté l'île il y a six ans et rendu aux habitants les terrains où se trouvaient ces installations à haut risque. Tout n'a pas été rasé : on y trouve des décharges sauvages, des dalles cimentées, d'innombrables bâtiments abandonnés. Les militaires et les civils qui travaillaient dans cette base ont-ils suffisamment été protégés ? Comment garantir aux habitants de Hao que la radioactivité a disparu ? Qui doit nettoyer l'atoll ?" Autant de questions posées par ce reportage de l'émission "Envoyé spécial".

Blowing up Paradise, French nuclear testing in the Pacific 1966-1996, documentaire, Ben Lewis, BBC 4, 2006

Un Paradis radioactif, documentaire, Ben Lewis, Arte, 2006. Les essais nucléaires menés par la France dans le Pacifique ont durablement affecté l'environnement et les populations. Ce documentaire dénonce la destruction d'une région autrefois considérée comme un paradis terrestre.
Liberté, égalité, radioactivité ! Dans les années 60, désireuse de rester dans le camp des grandes puissances, la France veut se doter de sa propre arme nucléaire. Les premiers essais commencent dans le Sahara algérien. Après l'indépendance de l'Algérie, les autorités françaises décident de poursuivre leurs essais dans le Pacifique, en Polynésie française, notamment sur les atolls de Mururoa et de Fangataufa. Le 2 juillet 1966, de Gaulle regarde le premier champignon atomique français s'élever au-dessus de la lagune polynésienne. Par la suite, malgré les nombreuses protestations qui s'élèvent dans le monde entier et les actions menées notamment par Greenpeace, tous les présidents français se prononcent en faveur de la poursuite des essais. Les risques d'irradiation liés aux explosions, même quand elles sont réalisées sous terre à partir de 1974, sont bien connus. Mais le gouvernement français refuse de faire évacuer les populations locales, "pour des motifs politiques et psychologiques" comme l'indiquent des notes alors confidentielles du ministère de la Défense. Rendus partiellement publics depuis, ces documents encouragent aujourd'hui les populations concernées à demander l'accès à l'ensemble des dossiers, ainsi que des réparations pour les préjudices subis.

La montagne tremble, reportage de Larbi Benchiha, France 3 Ouest, 2007

Court reportage de France 3 Ouest à l’occasion du déplacement d’une délégation internationale sur l’ancien site d’essais nucléaires français d’In Eker (au nord de la ville de Tamanrasset dans le Hoggar saharien). Cette visite, organisée avec le concours du gouvernement algérien, faisait suite au colloque international d’Alger sur les essais nucléaires des 13 et 14 février 2007.

Vive la bombe, Une fiction de Jean-Pierre Sinapi, Raspail Production, 2006

Le producteur Quentin Raspail aime apparemment mettre le doigt là où ça fait mal. Dans Vive la bombe !, un téléfilm qu’il produit et dont il est le co-auteur, il revient sur un épisode des essais nucléaires français dans le Sahara algérien longtemps resté secret. Le 1er mai 1962, lors de l’un de ces tests souterrains, à In Ecker, dans la wilaya (préfecture) de Tamanrasset, de la lave s’échappe d’une fissure creusée dans la montagne, de même qu’un nuage atomique, qui irradie les militaires français et les populations alentours. L’histoire est relatée à travers le regard de quatre jeunes soldats, envoyés en mission près du lieu de tir et livrés à eux-mêmes après que l’accident a été constaté. 45 ans après, l’Etat français ne reconnaît toujours pas sa responsabilité envers les militaires et civils irradiés et fait même appel des décisions de justice prononcées à son encontre.

Irradiés pour la France, Reportage de Jean-Philippe Desbordes et Guillaume Alessandro pour l’émission "Pièces à conviction" de France 2 présentée par Elise Lucet Histoire des essais nucléaires français suivi de témoignages et d’un débat avec une veuve d’un vétéran, l’avocat de l’Aven, le directeur de Médecins du Monde et Pierre Messmer, ancien Premier ministre.
90 mn en Realvideo 33Kb

Trouble in Paradise, reportage de Fauziah Ibrahim, English-Al Jazeera, 2007

Reportage auprès des anciens travailleurs de Moruroa à Tahiti. Le premier reportage (en anglais) sur les essais nucléaires français en Polynésie du bureau de Malaisie de la chaîne English Al Jazeera, suivi d’un débat avec Roland Oldham, président de Moruroa e tatou, et Nic MacLellan, journaliste australien.

Gambier sous le vent nucléaire, Sophie Bontemps, Thalassa, France 3, 2008

Reportage consacré aux essais nucléaires effectués à Mururoa entre 1966 et 1970, et les conséquences que ces essais ont eu sur la population de l'archipel des Gambier. En effet, malgré les risques avérés et les retombées radioactives, aucune mesure n'a été prise pour protéger la population. De plus, encore aujourd'hui, tous les poissons du lagon sont atteints de maladie les rendant impropres à la consommation.
Les commentaires d'habitants de l'archipel, de spécialistes des essais comme Bruno BARRILLOT et Florent de VATHAIRE, et d'un responsable du ministère de la défense sont ponctués d'images d'archives des essais, de photos de rapports et d'images d'illustration.

Vent de sable, Larbi Benchiha, 24 Images, 2008

Reportage sur les premiers essais aériens français au Sahara. Pour la première fois, aux côtés d’anciens appelés français, des témoins algériens de Reggane s’expriment sur ce qu’ils ont vécu et sur les conséquences sanitaires de ces expériences nucléaires. Visite des lieux et des installations, 48 ans après Gerboise bleue.
Un document de référence.

Bombes à retardement, Guylaine Maroist & Eric Ruel, Canal D – Production de la Ruelle, Canada

« Bombes à retardement » lève le voile sur l’Opération Plumbbob, où de jeunes soldats canadiens ont servi de cobayes lors de tests nucléaires de l’armée américaine. Fort d’images inédites, découvertes par les cinéastes – archives absolument renversantes – et tourné entre Montréal, Ottawa, Calgary et le désert du Nevada, ce documentaire est construit comme un véritable thriller.

Radio Bikini, de Robert Stone, 1988

Un film extraordinaire de vérité sur la tragédie des habitants de Bikini.





Essais nucléaires, l’Aven rompt le silence, William Mauxion, Loire Image Presse, 2004

La présentation de l’association des vétérans des essais nucléaires (Aven) avec des témoignages poignants de quelques vétérans du Sahara et de Polynésie, membres de l’Aven. Le DVD est disponible sur le site de l’Aven : www.aven.org





Gerboise bleue, Djamel Ouahab, Kalame Films, 2009

Gerboise Bleue raconte l’histoire des vétérans français et des Touaregs algériens victimes des premiers essais atomiques français dans le Sahara de 1960 à 1966. Pour la première fois, les derniers survivants témoignent de leurs combats pour la reconnaissance de leurs maladies, et révèlent dans quelles conditions les tirs se sont véritablement déroulés. Pour la première fois, je me rends sur le point zéro de Gerboise Bleue, premier essai atomique français en atmosphère quatre fois supérieur à Hiroshima, interdit d’accès depuis 47 ans par les autorités algériennes.

Le secret des irradiés, Sébastien Tézé, Les Films d'un Jour, Sortie du film le 21 avril 2009 (En DVD chez l'Harmattan, début mai 2009)

Quelles ont été les conséquences des essais nucléaires pour les travailleurs civils et militaires, les populations voisines, l’environnement ? Pourquoi la France ne veut-elle pas lever le secret défense ? Y a t-il eu contamination ? Négligences ? Y a t-il culpabilité et responsabilité des autorités politiques et militaires ? Est-ce aujourd’hui un nouveau scandale de santé publique ? Pourquoi la France ne souhaite-t-elle pas ouvrir une commission d’enquête comme le demandent les associations ? Certains de ces hommes ont-ils servis de cobayes humains lors de manœuvres tactiques en milieu radioactif ? Quel est le combat que mènent aujourd’hui ces vétérans qu’on surnomme les sacrifiés de la bombe atomique ?

En retournant sur les lieux des expérimentations au Sahara et en Polynésie et à l’aide de témoignages et d’archives inédites, le film tente de donner une réponse en montrant les conséquences souvent dramatiques pour les travailleurs, les populations voisines et l’environnement. Leurs témoignages constituent aujourd'hui, après des années de souffrances silencieuses pour certains, un terrible acte d'accusation sur l'irresponsabilité de ceux qui ont fait croire, parfois avec succès, à l'innocuité des expériences françaises.


 Glossaire

Mot 
  • CEP
  • Centre d’expérimentation du Pacifique
  • Irradiation
  • Exposition de l’organisme ou d’une partie de l’organisme à des rayonnements ionisants.


 Quizz
Quelle est l’île de Polynésie qui fut la plus touchée par les retombées des essais nucléaires aériens ?



© Copyright 2009 Assemblée de la Polynésie française   | Mentions légales